Nouvelle vague de mesures de restriction de visa contre des russes fortunés après Salisbury

UK.Visas.Consulting

Le droit de plus de 700 Russes fortunés de vivre au Royaume-Uni avec un visa britannique Tier1 d’investisseur est remis à l’étude, alors que le gouvernement britannique réfléchit à de nouvelles manières de réduire le pouvoir et l’influence du Kremlin après les empoisonnements de Salisbury.

Des sources du Home Office ont déclaré au journal britannique l’Observer que le gouvernement pense qu’il pourrait être nécessaire d’imposer d’autres restrictions à la délivrance de visas aux investisseurs étrangers. Durant cette dernière décennie, de nombreuse Russes fortunés, dont beaucoup de personnalités de premier plan, ont pu s’installer au Royaume-Uni en investissant au moins 1 million de livres.

Theresa May a déclaré à la fin de la semaine que le gouvernement avait conclu que deux agents du service de renseignement militaire russe, le GRU, étaient responsables de l’intoxication en mars de Sergei et Yulia Skripal. “À un niveau supérieur de l’Etat russe”.

Le Home Office procède actuellement à un examen des visas britannique d’investisseur de niveau 1, dont l’utilisation a été fortement réduite il ya trois ans, alors que des craintes étaient émises à l’égard des personnes sur l’origine de leur richesse.

Dans le cadre des changements introduits en 2015, qui comprenaient une augmentation des exigences d’investissement à 2 millions de livres, les demandeurs pourraient être invités à confirmer les origines de leur richesse, ce qui s’est traduit par une réduction substantielle des demandes approuvées.

Un porte-parole du Home Office a refusé de commenter les conclusions de la revue. Mais il est entendu que le Home Office estime qu’un nouveau réaménagement du système de visas pourrait maintenant être nécessaire alors que les tensions entre le Kremlin et Londres continuent de s’aggraver.

Une source du Home Office a confirmé que l’examen, le troisième en quatre ans, concerne tous les visas depuis 2008, lorsque le gouvernement travailliste a mis en place le système de niveau 1, ce qui signifie qu’il examine plus de 3 000 visas, dont plus de 700 investisseurs russes.

La source a déclaré : « Nous examinons tous les visas de niveau 1 [investisseurs] accordés avant le 5 avril 2015, dont certains sont délivrés à de riches Russes. Nous n’avons pas exclu d’apporter d’autres modifications à la procédure pour les investisseurs au Tier 1 UK visa investor afin de s’assurer qu’elle continue de fonctionner dans l’intérêt national.

Le propriétaire du Chelsea FC, Roman Abramovich, qui a retiré sa demande d’un nouveau visa, semble avoir été victime de la répression, dans ce contexte de tensions entre le Royaume-Uni et la Russie.

Toutes les informations sur cette page ont été mises à jour le : 15 décembre 2018

Partager sur :
Contactez-nous